Mes créations et réalisations 2021

Mes créations et réalisations 2021

La crise sanitaire de cette année 2021 n’a pas entamé l’envie de vivre cette journée extraordinaire qu’est le mariage. Et avec elle, m’a été confié la création et la réalisation de  l’élément phare de cet événement : la robe de la mariée !

Encore et toujours!


Encore dans cet esprit bohème qui allie la fluidité du crêpe et la dentelle, fleurie, ou plus géométrique, comme cet organza de soie rebrodé de motifs coquillages. Les lignes restent droites, elles aiment les encolures  » bateau », ou celles qui dénudent le dos. Et toujours, intemporelle, l’esprit  » Princesse » de cette robe en satin duchesse et dentelle, dont l’ampleur de la traîne donne du panache.

La mousseline vole toujours autour des jupes avec légèreté et élégance
et l’envie de vivre cette journée unique se prépare bien à l’avance dans la joie des essayages, qui sont un vrai moment de partage heureux.

Merci pour votre confiance et ces beaux moments.

La robe de Lucie

La robe de Lucie a cette petite note d’originalité d’être asymétrique: courte devant et longue ( aux chevilles) derrière. Réalisé en 2 pièces, la jupe est en crêpe lourd, doublé de satin, fermée dans le dos par un zip et des petits boutons recouverts en décoration. Le top, simple par sa forme est tout en dentelle, doublé devant seulement, joliment décolleté devant et dos, avec des petites manches courtes, et e bord festonné dans le bas finit délicatement l’ensemble.

La robe de Juliette

La robe de Juliette est résolument féminine et délicate de par la dentelle qui habille le corsage, laissé en transparence dans le dos où le décolleté plonge à la taille. Une ceinture, plissée, en trompe l’œil boutonné devant,  structure cette robe dont la jupe droite s’évase par une traîne. Des petits boutons recouverts s’égrènent le long du zip dos. La mariée a couvert ses épaules d’une étole en dentelle. Robe réalisée dans un crêpe envers satiné et une dentelle de Chantilly.

La robe de Julia

C’est une robe bien courte que Julia a choisie pour son mariage civil. De forme trapèze, le jupe en crêpe satiné est soulignée à la taille par un galon de guipure qui laisse entrevoir la peau. Le haut en dentelle de coton de style graphique est doublé devant et dos mais les manches laissent apprécier le travail des fils qui s’enchevêtrent pour former ces motifs magnifiques. Un galon  de dentelle finit les poignets de façon délicate.

La robe de Catherine

Courte, la robe de Catherine est aussi d’une légèreté exquise: sa jupe en drap de soie doublée de mousseline et la dentelle aux motifs fleuris ( dentelle de Calais) et aux reflets soyeux qui orne le corsage, l’habillent avec élégance. Décolleté bateau devant et dos et petites manches en dentelle festonnée. La taille est basse, ce qui affine la silhouette des femmes « mures ». Elle est délimitée par le feston qui borde la dentelle.

La robe de Caroline

Une jupe et deux corsages forment cet ensemble résolument dans le vent, car même si Caroline s’est mariée en Août, la Normandie n’est pas très fiable et il valait mieux prévoir des manches longues pour la cérémonie en journée et un haut à emmanchures américaines, idéal pour la soirée dansante. ( PS: il a fait un temps magnifique toute la journée!!)Les deux hauts, sont réalisés dans le même esprit ( doublé couleur chair devant et dos) et dans cet organza de soie brodé au motifs d’écailles. La jupe est simple, juste froncée à la taille sous une ceinture à deux plis et boutonnée dos.  

La robe de Marie-Aude

Cette saison estivale 2021 se termine par cette robe de princesse dont rêvait Marie Aude pour son mariage. Réalisée dans un satin duchesse coloris blanc soie, cette robe a surtout son volume dans le dos, où 3 plis dont le plis creux du milieu, donnent l’ampleur pour une longue traîne. Un voile de famille, ancien, bordé de dentelle, sublime l’ensemble. Le corsage de forme bustier, taille basse, prend bien le corps, aidé par le corset en dessous qui affine un peu plus la silhouette. Il est doublé d’une belle dentelle parsemée de petites fleurs. Le boléro, à manches longues, est réalisé dans une dentelle aux motifs floraux plus importants et « placés » sur les manches. Son boutonnage dans le dos suit celui de la robe. Une guirlande de fleurs finit délicatement le bas posé au niveau de la taille et le bas des manches est bordé d’un fin galon.

La robe de Margaux

La robe de Margaux est d’une ligne sobre et pure. Réalisée dans un crêpe lourd, de ligne sirène, elle souligne la silhouette de haut en bas, jusqu’au bout de la traîne. Les décolletés devant et dos sont largement arrondis, les manches longues, sont resserrées par un large poignet boutonné. Un joli voile, tout bordé d’un galon de dentelle, ajoute une touche de légèreté à l’ensemble.

La robe de Pauline

Très princesse, la silhouette de la robe de Pauline, réalisée dans un beau tissu satiné, invite à la valse ! La jupe ample et juponnée s’évase en une longue traîne. Pas de dentelle, pas de chichis ! Le regard se porte sur le détail de l’encolure, de la ceinture et du bas des manches découpés façon festons. Mariage en hiver oblige: Pauline porte, pour se protéger du froid, une étole en satin doublée de polaire.

La robe de Sophie

De ligne assez classique, la robe de Sophie allie l’élégance et la légèreté: les tissus choisis, la mousseline de soie et le tulle brodé se posent sur une base de robe simple, bustier en haut, de forme trapèze pour la jupe. Le dessin de la broderie sur le tulle va en s’estompant sur les épaules et le haut des bras. Le bas des manches est souligné par un galon. Une ceinture en mousseline drapée souligne la taille.

la robe de Nina

Délicate et fleurie, la robe de Nina se compose d’un corsage ajusté en dentelle fleurie, encolure bateau, boutonné dans le dos. La taille, soulignée d’un galon de guipure ajourée, soutient une basque en dentelle. Le tout se pose sur une robe simplissime en crêpe de soie, de ligne droite, près du corps, à bretelles spaghetti.