MES CRÉATIONS ET RÉALISATIONS 2020

MES CRÉATIONS ET RÉALISATIONS 2020

MES CRÉATIONS ET RÉALISATIONS 2020

Courte ou longue, la robe de mariée 2020 est blanche porcelaine, en jupe volumineuse ou droite, le corsage est sage devant, bien décolleté dans le dos, rehaussé d’une ligne de boutons perle.

Transparence des dentelles, légèreté de la mousseline, douceur du tulle
Comme l’année passée, le style « bohême » sera un incontournable de mes créations et réalisations 2020

Les tissus choisis restent sobres et élégants: crêpe lourd et satiné, drap de soie, fluide et au tombé impeccable, mousseline de soie légère comme une plume qui s’envole, tulle souple et dansant comme un tutu. S’y associe la la finesse d’une dentelle de Calais, le crépon, voile légèrement plissé qui se balance sur les hanches et le tulle rebrodé de fleurs qui joue avec la mousseline.

J’ai encore eu beaucoup de plaisir à réaliser ces robes pour chacune de mes clientes, moment de complicité unique pour un événement chargé d’émotion. merci pour votre confiance

La robe de Claire

Une robe de danseuse à la « Degas »: telle est la robe de Claire, avec cette jupe réalisée dans une superposition de tulle fin, magnifié par cette dentelle de Calais en soie.

La robe de Caroline

La robe de Caroline a une histoire toute à elle. Pour son mariage, Caroline m’a demandé de reprendre le tissu d’une jolie robe longue. Ce magnifique satin duchesse de soie gris perle suffit à lui même pour sublimer la forme simple de cette robe . L’encolure bateau dégage joliment le cou, , la ligne de taille épouse les petites hanches, d’où s’évase la jupe à 4 pans, à une longueur mi mollet. Le dos est zippé et des petits boutons perle soulignent sa cambrure

La robe de Karine

La robe de Karine est toute en légèreté. Courte, de forme bustier, et jupe droite, sa base en crêpe satiné est doublée de crépon, mousseline très légère, et froissée. Les manches amovibles, en crépon, sont resserrées par un large poignet en crêpe satiné et dans le haut par un fin élastique qui laisse le tissu s’évaser en corolle.

La robe de Stéphanie

Stéphanie m’a apporté une robe ancienne qu’elle m’a demandé de modifier. L’encolure a été dégagée (bretelles plus fines), la ceinture a été élargie, pour se poser sur les hanches et un ruban de dentelle la décore subtilement. La jupe, précédemment froncée, a été reprise pour se poser, droite sur les hanches

La robe d’origine :

La robe de Sybille

De part les tissus choisis, la robe de Sybille est toute en légèreté.Sur un bustier, au décolleté « coeur » le tulle rebrodé du corsage, joliment festonné, s’associe bien avec la mousseline de soie, qui danse délicatement sur la jupe en crêpe de soie lourd.Une large ceinture doublée de la même dentelle souligne assurément la taille Des boutons perles dégringolent le long du dos et la traîne allonge la silhouette.

La robe de Gaëlle

La robe de  Gaëlle a une jolie ligne épurée, qui souligne les courbes de son corps. La traîne allonge la silhouette et la dentelle fine qui s’associe au crêpe de la jupe, se pose sur le corsage cache-cœur devant et tout en transparence dans le dos dénudé.